Recourir au réméré, pour éviter la saisie immobilière

Mise en relation rapide avec le SAV de l’entreprise Rue du Commerce
avril 7, 2019

Recourir au réméré, pour éviter la saisie immobilière

Qu’est-ce que la vente à réméré ?

La vente à réméré ou encore le réméré est en droit civil, la vente d’un bien immobilier avec faculté de rachat par le vendeur qui conserve l’usufruit. En d’autres termes, le propriétaire met en vente un bien pour avoir les fonds dont il a besoin pour régler ses problèmes financiers, tout en ayant espoir de le racheter lorsque sa situation financière sera stable. Ensuite, en restituant la somme à l’acheteur en plus de la majoration, il récupère son bien et jouit de nouveau de ses avantages. Tout de même, il est important de mentionner que le réméré ne peut être réalisé que par le biais d’un courtier en réméré. Ensuite, il est important de mentionner que la vente à réméré nécessite un acte notarié, ce qui garantit la légalité de la transaction.

Rembourser ses créanciers grâce au notaire

Lorsque le contrat de vente est signé chez le notaire par toutes les parties prenantes, c’est le garant de la transaction, il récupère l’argent comme dans le cadre d’une vente classique. Le plus souvent les propriétaires immobiliers sont surendettés ou n’arrivent pas à rembourser leurs crédits immobiliers. Par conséquent, ils sont fichés à la banque de France et la seule option qui leur reste est de perdre le bien. Les banques en général s’assurent de mettre tout en œuvre pour qu’il y ait la saisie immobilière. En passant par le réméré, le notaire s’assure de rembourser toutes les dettes du vendeur avec la somme issue de la transaction immobilière. En résultat, l’ancien propriétaire a un profil solvable auprès des institutions bancaires et peut contracter de nouveaux prêts. Lors de la signature du contrat chez le notaire, l’investisseur, le vendeur et le courtier en réméré sont tous présents.

Récupérer son bien en payant sa dette de réméré

Avec sa situation financière maintenant stable, l’ancien propriétaire a le devoir de rembourser ses dettes de réméré afin de récupérer son bien immobilier. En réalité, il n’a pas à attendre la fin des 5 ans du réméré. S’il est en possession des fonds avant la fin du contrat, il peut récupérer son bien en payant ses dettes de réméré ainsi que des pénalités. Néanmoins, il faut savoir que lorsque le vendeur n’arrive pas à payer ses dettes de réméré avant la fin des 5 ans, il perd définitivement son bien qui peut être vendu aux enchères ou acheté par l’investisseur. Durant cette période de réméré, il peut aussi continuer par vivre dans le bien tout en payant des indemnités. Pour la réussite du réméré, le courtier en réméré s’assure toujours de réaliser une étude de dossier permettant de savoir si le vendeur est dans les dispositions de faire un bon réméré ou non. Tout compte fait, avec un bon courtier comme Immosafe, la réussite de votre opération est garantie à plus de 90%.